Le « bêtisier agricole » réduit à son style

Pour accompagner la communication que je vais présenter au 42e congrès de NCFS, je propose ici plusieurs versions concurrentes d’un « bêtisier agricole » qui a été réduit à la seule catégorie du « style agricole ».

1- Version issue de « La Copie », éd. Maurice Bardèche, Paris, Club de l’honnête homme, 1972 (11 citations) :

Style_agricole_CHH_1972

2- Version donnée par Le Second volume de Bouvard et Pécuchet, le projet du Sottisier, reconstitution conjecturale de la « copie » des deux bonshommes d’après le dossier de Rouen, éd. Alberto Cento et Lea Caminiti Pennarola, Naples, Ligori, 1981 (14 citations) :

Style_agricole_Caminiti_1981

3- Version précédente modifiée (15 citations) :

Style_agricole_Caminiti_1981_modifié

4- Notre proposition, 2016 (23 citations) :

Style_agricole_proposition_2016

Bouvard et Pécuchet et l’agriculture – Appel à contributions

Bouvard et Pécuchet et l’agriculture

Appel à contributions

Date limite : 1er décembre 2016

Publication d’un ouvrage collectif sur le second chapitre du dernier roman de Flaubert, sous la direction de Stéphanie Dord-Crouslé et Éric Le Calvez.

Dans le troisième chapitre de Bouvard et Pécuchet, alors qu’ils sont en train d’étudier la chimie, à laquelle ils ne comprennent rien, comme Flaubert, les deux bonshommes lisent que « la terre comme élément n’existe pas », ce qui les ébahit « par-dessus tout », indique le narrateur de manière comique. Il y a de quoi être étonné en effet : ils ont passé plusieurs années, au cours du second chapitre, à la pratiquer, la terre, lors de leurs diverses expériences avec l’agriculture. Diverses, car l’agriculture est traitée avec le jardinage et comprend la météorologie et l’arboriculture, pour finir avec l’architecture des jardins puis l’économie domestique.

L’agriculture se situe à l’origine de la genèse du roman : elle est l’un des domaines qui a nécessité pour l’auteur d’intenses recherches, une énorme documentation, que ce soit sous forme de lectures (lors de la première grande phase de lectures préparatoires, 1872-1874), de renseignements fournis par des tiers et même lors d’une enquête de repérage en 1874 à la ferme modèle de Lisors.

Dans la prolongation du congrès sur La Terre qui se tient ce mois-ci à Providence (Rhode Island, USA), nous souhaitons proposer une synthèse sur cette étape essentielle dans le récit du dernier roman de Flaubert : elle est en effet l’embrayeur de la longue quête des savoirs que tenteront les deux bonshommes tout en préfigurant, par la récurrence interne du thème de l’échec, la structure cyclique de la totalité du roman. Toutes les approches critiques sont les bienvenues, en particulier scientifiques, narratologiques, génétiques ou écocritiques. Les intervenants au congrès de Providence sont encouragés à participer au volume.

Les propositions d’articles d’environ 300 mots, en français uniquement et accompagnés d’une courte bio-bibliographie sont à envoyer avant le 1er décembre à Stéphanie Dord-Crouslé (Stephanie.DordCrousle@ens-lyon.fr) et à Éric Le Calvez (lecalvez@gsu.edu). Les auteurs sélectionnés seront contactés dans le courant du mois, et les articles, d’une longueur approximative de 6000 mots, devront être impérativement remis avant le 1er août 2017 (tout texte soumis ultérieurement ne sera pas accepté).

Stéphanie Dord-Crouslé et Éric Le Calvez

La Terre, Bouvard et Pécuchet

Le 42e congrès de Nineteenth Century French Studies se tiendra à Brown University (Providence, RI) du 27 au 29 octobre prochain.

Son thème est « La Terre ».

De nombreuses communications porteront sur Flaubert et  tout particulièrement sur Bouvard et Pécuchet :

  • Andrew Stafford (Lycoming College), “‘Roses are red, genders are new’: Harvesting Gender Identity in Bouvard et Pécuchet
  • Jacques Neefs (Johns Hopkins University), “Les terres de Bouvard et Pécuchet”
  • Patrick Bray (Ohio State University), “Cultivated Readers, Deterritorialized Copyists: The Stakes of Reading in Bouvard et Pécuchet
  • Luke Bouvier (University of Massachusetts, Amherst), “The Semiotic Alchemy of la terre in Bouvard et Pécuchet
  • Éric Le Calvez (Georgia State University), “Flaubert à la ferme”
  • Jeffrey Thomas (University of Wisconsin-Madison), “L’épisode du jardin dans le deuxième chapitre de Bouvard et Pécuchet
  • Stéphanie Dord-Crouslé (Centre National de la Recherche Scientifique, Université de Lyon), “Le sottisier agricole de Bouvard et Pécuchet
  • Marina Van Zuylen (Bard College), “Terre à terre: Flaubert’s Love-Hate Relationship with Mediocrity”
  • Christophe Ippolito (Georgia Institute of Technology), “La Bretagne comme prétexte : l’histoire contre la géographie dans Par les champs et par les grèves
  • Kasia Stempniak (Duke University), “‘L’île de la toilette’: Fashion and Space in Flaubert’s Le Château des cœurs and L’Education sentimentale
  • Mary Orr (University of St Andrews), “Scorched Earth? World Empires in Question in Salammbô
  • Heidi Brevik-Zender (University of California, Riverside), “Ourlets Earthbound: Baudelaire’s Éternel and Emma Bovary’s Dirty Skirt”

Vous trouverez ici le programme complet du congrès.

Un ISSN pour le site des dossiers de Bouvard et Pécuchet

Le site Les dossiers de Bouvard et Pécuchet vient de se voir attribuer un ISSN (International Standard Serial Number) par la Bibliothèque nationale de France : ISSN 2495-9979.

Sont ainsi soulignés et valorisés les enrichissements progressifs du site qui le constituent en ressource intégratrice.

Ressortissent en particulier d’une publication en série :

  • les reconstitutions conjecturales du « second volume » existant déjà sous forme papier ainsi que les agencements créés par des internautes (après validation par le comité scientifique du projet) qui seront progressivement mis en ligne sur le site
  • et l’ajout à venir, sur la plateforme éditoriale, de nouveaux dossiers de notes non conservés à la bibliothèque municipale de Rouen.

Site des dossiers de Bouvard et Pécuchet : vidéo de démonstration disponible en ligne

La vidéo a été réalisée par le Pôle Image Animée de l’ISH. Elle rappelle les objectifs du projet et explique le fonctionnement du site d’édition.

Lancé en 2005 et financé par l’ANR entre 2008 et 2012, le projet d’édition des dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet (http://www.dossiers-flaubert.fr/) concerne le dernier roman de Flaubert, posthume et inachevé. L’œuvre devait comporter deux volumes, mais la mort de l’écrivain, le 8 mai 1880, a empêché la rédaction du second. Conservés à la bibliothèque de Rouen, les documents destinés à cette rédaction n’étaient connus que par des extraits ou des éditions partielles opérant des choix discutables alors que l’instabilité fondamentale des fragments textuels oblige à leur conserver une mobilité qui se trouve nécessairement défaite par la fixité d’une édition imprimée. En recourant aux possibilités offertes par l’informatique, le projet s’est donné pour but de corriger ce biais et de conserver au corpus sa mobilité en permettant la production de seconds volumes à la demande.

Le projet avait donc deux objectifs intrinsèquement liés : d’une part, rendre accessible un corpus complexe sous la forme d’une édition en ligne ; d’autre part, permettre à tout internaute de produire des agencements paramétrables de citations extraites du corpus, des agencements qui sont autant de seconds volumes possibles répondant à la formulation d’hypothèses diverses. L’articulation des deux volets du projet repose sur l’utilisation du format pivot XML-TEI : l’encodage du corpus permet à la fois la visualisation et le découpage des fragments textuel, et donc leur manipulation.

La vidéo illustre les deux dimensions du projet qui, au-delà de l’intérêt qu’il revêt pour les spécialistes du domaine, présente plus largement une tentative originale et novatrice pour étendre le champ de l’édition critique aux contenus textuels fragmentaires.

Parutions récentes

Stéphanie Dord-Crouslé. Le Bossuet de Flaubert ou la dialectique de l’aigle et de l’oie. Revue Bossuet, 2015, n° 6 « Réceptions de Bossuet au XIXsiècle », 2016, pp.85-102. <halshs-01298653>

Stéphanie Dord-Crouslé. L’avenir de l’humanité selon Bouvard et Pécuchet. Le XIXe siècle face au futur. Penser, représenter, rêver l’avenir au XIXe siècle, Jan 2016, Paris, France. [Captation vidéo de la communication]. <halshs-01271719>

Stéphanie Dord-Crouslé. Les “seconds volumes” possibles de Bouvard et Pécuchet : l’avènement d’un lecteur-auteur ?. Dominique Pety. Patrimoine littéraire en ligne : la renaissance du lecteur ?, Éditions de l’université de Savoie, pp.117-131, 2016, Corpus, 978-2-919732-44-9. <halshs-01083474>

Stéphanie Dord-Crouslé. La correspondance entre Bouilhet et Flaubert, à partir de L’Éducation sentimentale – et au-delà…. Vanessa Guignery. Crossed Correspondences: Writers as Readers and Critics of their Peers, Cambridge Scholars Publishing, pp.196-214, 2016, 978-1-4438-8699-4. <halshs-01076422>

Plans de classement du second volume créés grâce à l’agenceur

Nous proposons deux plans, deux arborescences qui peuvent servir à créer des « seconds volumes ».

En l’état, ces plans ne comportent aucune citation.

– « Leur copie » : scénario du chapitre XI (1877-1878 ?)

Ce scénario présente la version la plus complète du chapitre pénultième de Bouvard et Pécuchet. Il se trouve dans le volume des plans et scénarios du roman (BM Rouen, gg10, f°67).

Voir au format PDF.

– Inventaire des pages destinées au second volume, dressé par Caroline Commanville en juin 1880 (?)

Établi par la nièce de Flaubert, ce descriptif des pages destinées selon elle à figurer dans le « second volume » de Bouvard et Pécuchet pourrait avoir été rédigé en juin 1880 lorsque Caroline a mis de l’ordre dans les dossiers laissés par son oncle en vue d’une possible édition du roman complet. Cet inventaire se trouve dans les dossiers (g226-8, f°38-39).

Voir au format PDF.

 

Citer ce billet : “Plans de classement du second volume créés grâce à l’agenceur”, par Stéphanie Dord-Crouslé. Publié sur Le projet BOUVARD & ses suites le 06/08/2015. Lien : http://flaubert.hypotheses.org/361.

La fonction « panier » de l’agenceur : à partir de l’exemple de Delavigne

Nous nous servons de l’exemple développé ici pour expliquer :

  1. comment produire une liste classée et organisée d’occurrences provenant des dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet
  2. et comment utiliser la fonction « panier » disponible dans l’interface de l’« agenceur ».

Continuer la lecture de La fonction « panier » de l’agenceur : à partir de l’exemple de Delavigne

Exemple d’usage « académique » de l’agenceur : Delavigne dans les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet

Le principe de fonctionnement de l’« agenceur » a été élaboré au moment où je réunissais la documentation nécessaire à une communication que je devais prononcer dans le cadre du colloque : « Casimir Delavigne en son temps », organisé à Rouen en octobre 2011 par Sylvain Ledda et Florence Naugrette.

Continuer la lecture de Exemple d’usage « académique » de l’agenceur : Delavigne dans les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet

Exemple d’utilisation de l’agenceur – les « beautés du peuple »

Une fois connecté(e) à votre compte dans l’espace de travail du site, cliquez sur l’onglet « Plans », puis sur le bouton « Créer un nouveau plan ».

Donnez un titre à votre plan (par exemple : « Beautés du peuple ») et validez.

Continuer la lecture de Exemple d’utilisation de l’agenceur – les « beautés du peuple »

Exemple d’utilisation de l’agenceur – les « contradictions de la science »

Une fois connecté(e) à votre compte dans l’espace de travail du site, cliquez sur l’onglet « Plans », puis sur le bouton « Créer un nouveau plan ».

Donnez un titre à votre plan (par exemple : « Contradictions de la science ») et validez.

Continuer la lecture de Exemple d’utilisation de l’agenceur – les « contradictions de la science »

Et si vous profitiez de l’été pour explorer les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet ?!…

L’outil informatique développé en vue de produire des « seconds volumes » possibles pour le roman Bouvard et Pécuchet est dorénavant opérationnel. Cet « agenceur » est accessible à partir de la page « Espace de travail » du site Les dossiers de Bouvard et Pécuchet.

Continuer la lecture de Et si vous profitiez de l’été pour explorer les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet ?!…

Mise en ligne

Stéphanie Dord-Crouslé : « La correspondance entre Bouilhet et Flaubert, à partir de L’Éducation sentimentale – et au-delà… »

  1. communication prononcée lors du colloque « Writers as readers and critics of their peers : crossed correspondences / Les écrivains lecteurs et critiques de leurs pairs : correspondances croisées », organisé par Vanessa Guignery les 16 et 17 octobre 2014 à l’ENS de Lyon [texte de la communication consultable sur HAL] ;
  2. version révisée à paraître dans les actes du colloque : Crossed Correspondences: Writers as Readers and Critics of their Peers, edited by Vanessa Guignery, Cambridge Scholars Publishing.

Résumé : Flaubert et Bouilhet ont constitué une paire d’amis avant que d’être pairs en littérature : à la limite de la gémellité, ils ont toujours écrit dans une relation spéculaire, l’échange épistolaire leur permettant de poursuivre, lorsqu’ils se trouvaient empêchés, un dialogue esthétique et critique aussi nécessaire que vital pour la création de chacun d’entre eux. En centrant le propos sur la période de conception et d’écriture de L’Éducation sentimentale, on verra que la correspondance est le lieu où se poursuit le processus maïeutique qui fait de chacun le patient et respectueux accoucheur de la pensée de l’autre. Et, en dépit de la dimension paradoxale et peut-être aventureuse de cette proposition de lecture, on se demandera si la réalisation par Flaubert de son dernier projet (Bouvard et Pécuchet) ne pourrait pas être envisagée comme la poursuite d’une communication à distance entre les deux amis, comme la mise en œuvre d’une correspondance à destinataire définitivement absent et pourtant encore efficient.

Parution

Stéphanie Dord-Crouslé : « Bouvard, Pécuchet et la “vache désespérée” : le magnétisme entre savoir et farce » ; Médecine, sciences de la vie et littérature en France et en Europe de la Révolution à nos jours, sous la dir. de Lise Dumasy-Queffélec et Hélène Spengler, Genève, Droz, 2014, vol. III « Le médecin entre savoirs et pouvoirs », p. 127-138.